10__premi_re_maison_du_havre_dite_maison_du_passeur_Sous le règne de Louis XII, sur l'emplacement actuel du bar "La Favorite" ou tout proche, dans le quartier Saint François, la mer avait formé une crique dans laquelle s'abritaient quelques petits bateaux de pêche, mouettes cachées dans des nids de vase. Tout près de la crique s'éleva bientôt une maison à usage de taverne : la maison du Passeur, dont trois siècle avaient respecté les murs quand le marteau démolisseur en dispersa les débris en 1832. Quelques cabanes se groupaient autour de cette taverne. Ainsi le mouvement des marées forma un bassin naturel (le Bassin du Roi), quelques constructions de bois vinrent s'implanter, contribuant à empêcher la mer, dans ses nombreux caprices, à combler la crique et d'emporter les frêles baraques élevées à l'entour, voilà donc l'origine du Havre...

Mais le 15 janvier 1525, une forte marée associée aux vents marins emporta le tout. Adieux donc la ville de Louis XII, avec ses jetées et ses estacades de bois!

Avec François 1er, la ville de bois fera place à la ville de pierre. L'Amiral Bonnivet, après avoir exploré les marais de Notre-Dame de Grâce, à l'emboucure de la Seine, affirme à François 1er qu'il y a avantage à élever là une ville fortifiée ; aussitôt le sieur Du Chilou reçoit la charge de bâtir la ville et de perfectionner le port.

Ce fut en 1516 que le projet d'élever une ville dans le marais de Notre-Dame de Grâce fut arrêté : un an après, les premières maisons de la rue de la Crique commencèrent à sortir du sol. Cette rue est toujours présente à Saint François.

En 1520, les premiers grands navires entrèrent dans le port (Bassin du Roi)